Remerciements du projet de Valérie Trichet INSERM

Aucune Vidéo pour cet article !

Comprendre les mécanismes biologiques entre greffe de tissu adipeux et récurrence de l’ostéosarcome

Notre unité de recherche INSERM 1238 à Nantes remercie la Fédération Enfants
et Santé pour son soutien aux financements du projet « Comprendre les
mécanismes biologiques entre greffe de tissu adipeux et récurrence de
l’ostéosarcome ». L’ostéosarcome est une tumeur maligne de l’os et la 2ème cause
de mortalité par cancer chez les adolescents et jeunes adultes. Son traitement
nécessite une chimiothérapie et une élimination par chirurgie de la tumeur. Cette
élimination de la tumeur entraine des pertes d’os, de muscles, de peau.
Nos résultats montrent deux choses :
1) Pendant le traitement de la tumeur, les cellules issues de la graisse ne
pourront pas être utilisées comme nouvel outil thérapeutique pour aider à
éliminer la tumeur, car la graisse a un effet activateur de la croissance de
l’ostéosarcome.
2) Après le traitement de la tumeur, nos tests montrent que la greffe de tissu
adipeux ne serait pas responsable d’une augmentation de la récidive de la
tumeur. Ces résultats sont plutôt rassurants pour les jeunes patients qui
souhaiteraient avoir recours à des chirurgies esthétiques pour réparer les
séquelles laissées par l’élimination de la tumeur.

Pièce jointe : remerciement_FES.pdf Télécharger/imprimer

Ajouter un commentaire