Comptes Rendus

Des travaux de recherche.

Les cancers touchent 1700 enfants et 850 adolescents par an en France.

La Société Française de Cancérologie de l’Enfant et de l’Adolescent (SFCE) regroupe 30 centres SFCE référents. Cette société savante coordonne la stratégie de prise en charge des enfants et adolescents atteints de cancer. Elle permet le développement de projets de recherche clinique, de recherche de transfert et de recherche fondamentale ainsi que des projets structurants transversaux et des projets de soins de support.

Elle permet le partage de l’information par l’organisation de réunions communes jusqu’à maintenant tri- annuelles. En outre, elle a structuré le travail par des comités de tumeurs ou transversaux qui permettent de coordonner la prise en charge des patients, concevoir et mettre en place des protocoles de traitements, analyser et transmette les résultats à l’ensemble des professionnels concernés dans les différents centres. Ces comités se réunissent au minimum une fois par an, selon des modalités variées adaptées. Ces modalités de travail ensemble ont permis d’une part de partager l’expertise et de permettre un accès pour les patients à une prise en charge adaptée sur tout le territoire, D’autre part, dans des pathologies multiples et toutes rares, de mettre en commun le savoir, développer des projets coordonnés et d’améliorer de façon continue la prise en charge des patients répondant pleinement à la devise de la Fédération Enfants Cancer et Santé « Guérir plus et Guérir mieux ».

La stratégie médico-scientifique est coordonnée par le conseil scientifique de la SFCE, elle est en outre intégrée dans un cadre européen avec des liens forts de la SFCE avec SIOPE la société européenne d’oncologie pédiatrique et la participation des membres de la SFCE aux différents groupes de tumeurs européens. En matière d’innovation thérapeutique, la France est très active avec la création du consortium européen ITCC (Innovative Therapies for Children with Cancer) dans lequel elle tient une place de leader. Dans certains cadres, c’est au niveau international notamment avec nos collègues d’Amérique du Nord que sont développés certains projets.

L’organisation de ce travail commun et le développement de ces projets repose sur le travail de coordination des personnels de la SFCE financés par la Fédération Enfants Cancer et Santé.

En outre, grâce au soutien de la Fédération Enfants Cancer et Santé, un appel d’offre pour financer des projets spécifiques dans les différents axes de recherche clinique, translationnelle, fondamentale et projets structurants développés en France métropolitaine a été mis en place en 2006. Cet appel d’offre a été annuel de 2006 à 2012 puis bi-annuel sauf en 2015. Les projets sont ouverts à toutes les équipes cliniques et de recherche, en France, concernent des projets multicentriques, ils sont évalués par des experts nationaux et internationaux, une synthèse des rapports est réalisée par des rapporteurs du conseil scientifique dans une réunion spécifique à laquelle participent tous les membres du conseil scientifique qui comprend depuis 3 ans des représentants des associations de parents dont le représentant de la Fédération Enfants Cancer et Santé.

Entre 2006 et Avril 2018, le dernier appel d’offre est clos et sera évalué en décembre 2018, il y a eu 17 appels d’offre. Jusqu’en 2011 la Fédération Enfants Cancer et Santé était le seul financeur de cette recherche, elle a été rejointe depuis dans cette action essentielle par d’autres associations. Le bilan du soutien de la Fédération Enfants Cancer et Santé durant ces 12 années est impressionnant puisque 8 027 748 euros ont ou vont être versés pour les derniers projets dont les conventions sont en cours. Il est à souligner que si le montant initialement fixé n’a pas été dépensé pour sa finalisation le trop perçu est reversé à la Fédération Enfants Cancer et Santé. Ces financements ont contribué de façon majeure à la capacité des professionnels, médecin-chercheurs de la SFCE de faire avancer significativement la connaissance sur les cancers pédiatriques d’améliorer les résultats et de rendre visible cette recherche au plan national et international dans des publications dans des revues de haut niveau.

Nous travaillons à ce que le partenariat de la SFCE avec la Fédération Enfants Cancer et Santé, essentiel pour l’avenir de nos projets et la poursuite de notre objectif « guérir plus et guérir mieux » continue de s’améliorer par une meilleure communication, évolution du support de l’appel d’offre, modalités de discussion lors des réunions spécifiques du conseil Société Française de lutte contre les Cancers de l’Enfant et de l’adolescent
Association n° W381005059
Siège social : Hôpital Trousseau - Service d’Hémato oncologie pédiatrique
26 avenue du Dr Netter 75012 Paris
scientifique, lisibilité du soutien de la Fédération Enfants Cancer et Santé, transmission de documents destinés au grand public et travail sur la visibilité des activités/protocoles de la SFCE.

Les membres de la SFCE sont conscients du rôle majeur la Fédération Enfants Cancer et Santé dans le soutien des activités de recherche, ils savent l’énergie et l’investissement de chacun pour collecter chaque euro et tiennent à maintenir les liens qui unissent nos deux structures et travailler à ce que cette collaboration soit la plus satisfaisante possible pour tous. Nous devons garder à l’esprit que le cancer reste la première cause de mortalité par maladie des enfants de plus de un an et que 75% des enfants guéris ont des conséquences de la maladie et/ou du traitement à l’âge adulte. Il est essentiel qu’ensemble nous puissions continuer de faire progresser la prise en charge des enfants et adolescents atteints de cancers pour que plus guérissent et que la qualité de vie d’adulte des patients guéris soit la meilleure possible.

Un immense merci à tous les membres de la Fédération Enfants Cancer et Santé.

Pr Dominique VALTEAU COUANET
Pr Dominique VALTEAU COUANET
Présidente du conseil scientifique de la SFCE
Chef de la cancérologie pédiatrique à l'institut Gustave ROUSSY à Villejuif.

Résumé grand public

Projet GENEWING (Genome wide association study for susceptibility genes in Ewing sarcoma)
Olivier Delattre

Olivier Delattre
Unité 830 INSERM / Institut Curie
2 Mars 2016

Hétérogénéité moléculaire des rétinoblastomes
François Radvanyi

François Radvanyi
Institut Curie
8 Juillet 2016

Appendix 5
Franck BOURDEAUT

Franck BOURDEAUT
Institut Curie
28 Mars 2017

Les rhabdomyosarcomes et ostéosarcomes de l’enfant
Marie CASTETS

Marie CASTETS
INSERM -Centre Léon-Bérard - LYON
28 Mars 2017

SYNOBIOP : résumé final
Daniel Orbach

Daniel Orbach
Institut Curie
19 Mars 2018