Les enfants atteints par le cancer passent à la réalité virtuelle.

Aucune Vidéo pour cet article !

Le 12 juin, le personnel du service d’Oncologie pédiatrique et les docteurs Pascale Blouin et Julien Lejeune qui le dirigent, ont reçu leurs généreux donateurs : les représentants de l’association Enfants Cancers Santé et des Lions Clubs qui collectent des fonds pour financer la recherche afin d’améliorer la prise en charge des enfants atteints de cancer.

Du matériel pédagogique pour former le personnel soignant et un appareil de mesure automatique permettant de détecter la présence de sang dans les urines ont été offerts. Le lecteur automatique permettra de détecter de façon plus précoce et plus fiable les saignements des voies urinaires entraînés par certaines chimiothérapies.

A ceci, s’ajoutent des casques de réalité virtuelle. Ces matériels vont pouvoir être utilisés chez les enfants qui sont anxieux lors de la réalisation de certains gestes comme des ponctions lombaires ou des myélogrammes. Ces casques de réalité virtuelle fonctionnent comme de l’hypno-distraction en permettant à l’enfant d’être coupé des stimuli auditifs et visuels qui sont sources d’anxiété. Ils permettent ainsi de diminuer le recours aux médicaments anxiolytiques. Cette technique est de plus en plus utilisée dans les hôpitaux notamment en pédiatrie et tendent également à se développer chez les adultes.

Ajouter un commentaire